Blog

1393262396

"Naître"


Naître, c'est se déposséder,

c'est s'accepter

avec ses deux mains nues

et son visage à découvert.


Naître,

c'est quitter son masque

et ses déguisements.


Naître,

c'est oser,

c'est prendre le risque,

c'est quitter la terre ferme,

c'est ne pas savoir à l'avance

ce qu'il y a devant,

c'est accepter l'inconnu,

l'inattendu,

l'imprévu,

et la rencontre.


Naître,

c'est quitter son abri,

c'est essuyer le vent de face

et porter le soleil sur son dos.


Naître,

c'est avoir trop froid

et trop chaud.

Naître,

c'est n'avoir plus

d'autre maison

que le passage.


Naître,

c'est accepter

que le pain

n'ait plus le même goût

et c'est accepter peut-être

qu'il n'y ait plus de pain

du tout...

1391766764

Rappelons-nous le processus neuronal :

. 1 pensée/1 émotion qui revient souvent, régulièrement = stimulus

. réactivation du circuit neuronal qui a été mémorisé

. nouvelle mise en mémoire

. renforcement du circuit

. déclenchement de ce circuit de plus en plus facilement par les pensées/émotions qui y correspondent

. renforcement de leur automatisme

. alimentation  quotidienne pas les mises en situation , toujours les mêmes, que nous provoquons inconsciemment

. satisfaction de cette organisation chimique mémorisée par le cerveau

. dépendance à ce système

. répétition, souffrance +++

. l'activité neuronale est mécanique et cache les milliards de connexions neuronales proposées par le cerveau.


Comment abandonner cette activité réflexe :

. prendre conscience que ces conditionnements ne sont pas les nôtres mais résultent d'une longue habitude mentale de l'humanité

. prendre conscience de nos réactions (qui parlent de nous et non de l'autre), les accueillir

. voir le processus, être témoin de ces pensées

. voir qu'elles ne sont rien si nous ne leur permettons pas d'envahir tout notre champ de conscience

. voir leur nature  inconstante

. observer ces pensées circuler, sans s'engager, ne pas vouloir s'en débarrasser, juste les regarder

. être attentif à leurs mécanismes

. voir que tout ceci est vide, du vent !


1391680352

Et si nous décidions :

. d'être présent le plus souvent possible, c.a.d. "quand je mange, je mange ; quand je conduis, je conduis ; etc...

. d'être : Ici, maintenant

. de ne pas penser tout au long de nos journées.... mais éventuellement, s'il y a besoin, réfléchir à un sujet, un problème qui se présente

. dire stop à ces pensées qui circulent en ramenant notre présence, notre conscience dans le présent

. concernant le futur, au lieu d'imaginer des scénarios improbables, de se faire croire que l'on peut tout contrôler, oser se dire "je ne sais pas"

. ainsi, de laisser cette énergie de Vie, qui est en chacun de nous et tout autour de nous, agir

. d'oser prendre ce risque (qui n'existe pas), d'oser prendre le risque d'être heureux

. de voir que c'est notre désir de permanence, au sein de ce monde phénoménal où tout apparaît et disparaît, qui nous fait souffrir, car nous avons peur !


Osons avoir moins peur et vivre plus !


Détente... Joie... Gratitude !

 

1389453906

Mes meilleurs vœux à toutes et à tous !

Nouvelle année, nouveau temps.....nouveau moment à chaque instant de notre vie !

. Cet instant, le vivre, joyeusement et légèrement, grâce à notre présence dans le "ici et maintenant" et dans l'abandon, comme un enfant dans les bras de sa mère, s'abandonnant au "divin" qui est en chacun de nous !

. Laisser notre ego, cet enfant farceur, turbulent, se reposer, se taire, dans une observation bienveillante et un lâcher-prise, sans jugement

. Confier au "divin", cette Conscience qui est en nous et qui est témoin de cet ego réagissant à travers ses commentaires sans fin et ses réactions émotionnelles, confier à ce "ça" qui est ce que nous sommes, la libération de nos peurs, croyances, chagrins, de nos mémoires, et juste,

.  Constater que je, ego, ne peux rien changer, mais que cela va changer dans cet abandon à quelque chose de plus grand qui va agir à travers moi

. Aimer, s'aimer, dire "oui" à soi, à l'autre, à ce qui est dans l'instant présent.... le "non", résistance à la réalité, nous apporte la souffrance

. Dire merci à tout ce qui vient à moi, occasion que je me donne pour retomber en amour avec moi-même

. Se dire "je t'aime" à chaque jugement, critique sur soi.


. "Namasté", je salue le divin en toi !

. "Namasté", je salue le divin en moi !

.  Je suis, nous sommes tous, sans exception, ce "Divin" !


TRANQUILLITE - SILENCE (MENTAL) - PRESENCE - BIENVEILLANCE - ABANDON - MERCI - AMOUR !



1379419951

"Si tu veux ajouter quelque chose dans ta vie, alors enlève une chose"

 

Ma vie est remplie, trop remplie... de travail, d'activités, de soucis, de ruminations, de stress, manque t'elle de repos, de temps, de légèreté, de silence, d'espace ?

 

Je m'arrête et me pose la question : Dans quel domaine de ma vie, y a t-il trop ou pas assez ?

Je choisis, j'enlève, je choisis, j'ajoute ! Suis-je en accord profond avec ces décisions ?

 

Je décide de prendre le temps, un temps pour moi !

Qu'en est-il de ce corps qui me permet d'être là en bonne forme ?

Sommeil, alimentation, fonctionnement de celui-ci au niveau, physique, mental, émotionnel et... spirituel. Je le nourris de quoi ? Suis-je attentif à ce qui entre en moi par la bouche, comme par les sens ? Quelle est ma relation à tout ce qui m'entoure ? Quelle vision j'entretiens de ce monde ? Suis-je  toujours en colère, est-ce que je râle, me prends pour une victime ?

 

Rappelle-toi :

 "Je suis parfait(e) en tant qu'Etre, mon comportement peut être inadéquat (faire et avoir)"

 

et surtout "N'oublie pas d'être heureux" !

 

 

1379418595

Mot magique de la Vie :

Oui ! c'est la réalité !... le non amène souffrance, rancoeur, tristesse...

J'accepte ce qui arrive dans ma vie puisque c'est comme cela, et, maintenant qu'est-ce que je fais avec ça ?.... j'agis à partir de la réalité ou je n'agis pas et garde confiance que c'est pour un mieux !

 

Ici, maintenant... privilège, don, la Vie... rendre grâce !


Etre amoureux ?... je suis amoureux, non de lui ou d'elle, mais de l'intensité du moment que je partage avec lui ou elle !

 

- 1 - - 2 -

Créé par Elisabeth Cochet